Midis du Pôle Image

Le programme des midis du Pôle Image est aussi sur calenda !

Les présentations ont lieu dans les locaux du Pôle Image, 7ème étage, salles 705-706 du bâtiment Olympe de Gouges. Chaque présentation débutera à 12h et sera suivie d’une discussion jusqu’à 13h.

Vous voulez présenter votre travail lors d'un prochain midi ? contactez-nous !

Présentations à venir :

Le programme des présentations à venir à parir de septembre n'est pas encore défini, si vous souhaitez présenter vos travaux contactez-nous !

Présentations passées :

Mettre en ligne une carte sans utiliser Google Violaine Jurie (Université Paris 7), Matthieu Viry (UMS RIATE) - 2 séances

Sur le modèle des CHATONS qui entreprennent de "dégoogliser Internet" (https://chatons.org/) nous vous proposons sur deux séances de découvrir comment construire une carte et la mettre en ligne, sans utiliser Google (ni ses cartes, ni ses données, ni même son moteur de recherche).
Pourquoi ?
Parce que la licence Google est très restrictive et ne permet pas de faire ce que vous faites peut-être déjà avec ses cartes. Parce qu'il existe des données et des outils libres qui fonctionnent bien et qui ne vous réservent aucune mauvaise surprise. Venez avec votre machine si vous le souhaitez, vous pourrez aussi utiliser celles du Pôle Image.

Mardi 19 juin 2018 1/2

La première séance (1/2) fera le point sur les licences des services cartographiques en ligne et présentera comment créer une carte de localisation en ligne avec les données Openstreetmap, notamment avec Framacarte et Umap.

Jeudi 21 juin 20182/2

La deuxième séance (2/2) approfondira le sujet en présentant l'extension Qgis2web pour créer une carte en ligne en manipulant des données géographiques. Nous vous montrerons également comment générer une carte avec quelques lignes de code R et enfin la même chose avec Python.

        

Mardi 10 avril 2018

Protéger la vie humaine face au risque d’inondation par la mer : un outil cartographique d’aide à la décision pour l’adaptation dans un contexte de changement climatiqueAxel Creach (UMR ENeC)

La tempête Xynthia (2010) est venue rappeler l’existence du risque de submersion marine en France avec 41 décès par noyade. Pression foncière et élévation du niveau de la mer liée au changement climatique devraient mécaniquement renforcer ce risque. Il s’agit donc de s’adapter afin de limiter les dommages futurs de tels événements : cette présentation propose un outil permettant d’estimer et de localiser a priori leurs conséquences afin de proposer des stratégies d’adaptation efficaces et économiquement viables.

Jeudi 29 mars 2018

Optimiser l'usage de Magrit : trucs et astuces (tips and tricks - trucos y consejos) – Matthieu Viry (UMS RIATE)

Magrit (magrit.cnrs.fr) est une application de cartographie thématique en ligne développée par l’UMS RIATE (riate.cnrs.fr). Cet outil propose l’ensemble des représentations cartographiques usuelles ainsi que des méthodes cartographiques plus difficiles à mettre en œuvre (lissages, carroyages, discontinuités, anamorphoses, etc.). Cette session de "trucs et astuces" a pour objectif de présenter différentes méthodes permettant d'optimiser l'usage de Magrit (installation locale, alignement des éléments, personnalisation de la légende, ajout d'un "carton", etc.).

Vendredi 16 mars 2018

La syntaxe spatiale : une approche méthodologique pour l’appropriation spatiale – Maria Pigaki (École Polytechnique d'Athènes)

La syntaxe spatiale englobe un ensemble de théories et de techniques pour l'analyse du tissu urbain et fournit un cadre méthodologique propre à stimuler la pensée spatiale. Les concepts de la méthode et le processus didactique esquissés ici sont destinés à mettre en lumière la "traduction" spatiale et la dynamique de cette approche permettant de revisiter la forme urbaine et sa complexité polysémique et polymorphique. Lors de cette séance nous aborderons un cadre méthodologique dans le but de renforcer l’appréhension spatiale et les fonctionnalités spatiales du logiciel et plus particulièrement la toolbox de QGIS : space syntax.

Mercredi 7 mars 2018

Film documentaire, espace urbain et recherche féministe : méthode et objectif. Réflexion autour d'un court métrage sur les femmes domestiques en Jordanie Daphné Caillol (UMR Géographie-cités)

Ce court documentaire (12") Being Filipina in Amman : My Life, My Dream, My Spaces montre les multiples visages des femmes philippines qui ont migré pour être domestiques en Jordanie. Malgré des conditions de vie difficiles et un système migratoire qui souhaite les enfermer dans la sphère domestique, ces femmes arrivent à travers leurs migrations à développer de nouveaux rêves, projets et ambitions de vie qui vont marquer les espaces urbains qu'elles traversent. Ce projet a pour but de nuancer l'image de victime passive dans laquelle ces femmes sont parfois enfermées, en montrant comment elles arrivent à développer des "projets de vie" en migration et à marquer les espaces de la ville d'accueil. Ce documentaire a été réalisé dans le cadre d'un terrain de recherche de 4 mois en Jordanie en 2017.
Objectif de la séance : Discuter de l'utilisation de l'outil vidéo en recherche. Nous pourrons notamment ouvrir une discussion sur la méthode utilisée, les objectif de ce type d'approche, ce qu'elle permet par rapport à d'autres méthodes de recherche.

 

Jeudi 14 décembre 2017

Contribuer au projet OpenStreetMap Flora Hayat (UMR Géographie-cités) Violaine Jurie (Université Paris 7)

Nul besoin de connaître la base de données Openstreetmap (OSM) pour en devenir contributeur; venez découvrir les outils qui vous permettront d'ajouter, de modifier ou de préciser l'information cartographiée sur un lieu que vous connaissez bien ou sur un terrain inconnu à l'aide d'imagerie satellitaire. Vous pouvez apporter votre ordinateur (autorisé à accéder au réseau internet de l'université) et une souris ou utiliser les postes du Pôle Image (dans la limite des places disponibles).

Jeudi 30 novembre 2017

Remettre les personnes les plus vulnérables de la Terre sur la carte : CartONG et le projet Missing Maps Claire Gilette (CartONG)

Association créée en 2006 par deux spécialistes de cartographie, composée aujourd'hui d'une quinzaine de salariés et de plusieurs dizaines d'adhérents, CartONG est devenue l'une des références en matière de gestion de l'information et de cartographie au service des interventions humanitaires et des projets de développement. Depuis 2015, l'association porte en France l'initiative Missing Maps, centrée sur l'utilisation de la cartographie collaborative dans le cadre de ces projets. Spécialistes et non spécialistes se mobilisent notamment régulièrement lors de "mapathons" ouverts au grand public. Partage de l'information, données ouvertes, démarche participative... autant d'enjeux actuels qui se trouvent au cœur du projet !

Jeudi 9 novembre 2017

Openstreetmap : des données géographiques brutes contributives à la cartographie éditoriale Flora Hayat (UMR Géographie-cités)

La base de données Openstreetmap (OSM) peut être une source de données pour la création cartographique. Pour exploiter largement ce vivier d’informations géographiques conçu comme un bien commun par une communauté il est utile de connaître son contexte de production. L’organisation de cette communauté est imprégnée de la mouvance du libre, des nouvelles technologies mais également des pratiques associatives. Nombre de contributeurs participent au projet comme militants, pour une société mieux informée, tandis que d’autres contribuent au service de leur passion comme la randonnée, le cyclisme, ou même la cartographie. Cette présentation est l’occasion de mettre en place un exemple de méthode de traitements de la base de données OSM pour la création de cartes thématiques.

Mercredi 16 mai 2017

The Photogrammar project Taylor Arnold, Lauren Tilton (University of Richmond, VA)

Between 1935 and 1945, the U.S. Federal Government employed a group of photographers to help build support for New Deal programs and U.S. entry into World War II. The group created a corpus of over 170 thousand documentary photographs showing daily life from all of the then 48 states. The collection, known as the Farm Security Administration-Office of War Information (FSA-OWI) archive for the two government agencies that housed the photographers, is now a common source of historical evidence for scholars of 20th century America. It has been digitized by the Library of Congress; as a work of the federal government, these digitized images are in the public domain. Photogrammar, which I helped found and currently serve as the co-director of, is a project for analyzing and visualizing the FSA-OWI collection. The web-based portion of the project (photogrammar.yale.edu) visualizes the photographs over historical maps, by historical classification schemes, and through an analysis of color composition. Computational techniques, predominantly from computer vision, have been used to infer and reconstruct metadata that is also displayed on the site. Details of some of these techniques are described in the DHQ article “Uncovering Latent Metadata in the FSA-OWI Photographic Archive”.
Photogrammar is supported by grants from the National Endowment for the Humanities and American Council for Learned Societies, and has been very well-received since the website’s launch in 2014. We have been invited to present our work at over a dozen institutions including the Museum of Modern Art and the Smithsonian’s Archives of American Art. The site has attracted nearly 1 million unique visitors and over 6 million page views over the past 12 months. It has received coverage from various media outlets, including the BBC, Atlantic, Slate, Le Monde, and NPR.

Mercredi 3 mai 2017

Le projet OSFACO d'IGN FI – Observation Spatiale des Forêts d’Afrique Centrale et de l’Ouest - Adrien MOIRET, Camille PINET (IGN FI - partenaire de l’IGN pour ses projets à l’international)

Le projet OSFACO vise à améliorer la connaissance des dynamiques passées et actuelles en matière d’occupation des terres et de changement d’usage des sols dans plusieurs pays d’Afrique Centrale et de l’Ouest*, grâce aux outils d’observation spatiale. Objectifs : renforcer et élargir l’expertise locale et l’appropriation de l’imagerie satellitaire dans la conception, la mise en œuvre et suivi des politiques publiques d’aménagement durable du territoire.
Ce projet inclut la mise à disposition d’images SPOT6/7 récentes (autour de l’année 2015) et de toutes les images SPOT 1 à 5 d’archive (1986 à 2012).
* Guinée, Côte d’Ivoire, Bénin, Gabon, Cameroun, RCA, Congo, RDC.
http://www.ignfi.fr/

   

Mercredi 19 avril 2017

Les bases de données géographiques en accès libre - Rémi De Matos-Machado (PRODIG)

Cette présentation proposera un inventaire exhaustif des données iconographiques disponibles en France, en géographie et en accès libre, sur internet et dans des centres d'archives. Les champs disciplinaires évoqués seront avant tout ceux de la géomatique et de la télédétection (imagerie satellite, altimétrie LiDAR, photographies aériennes, etc.).

Mardi 21 mars 2017

Magrit : application de cartographie thématique - Matthieu Viry (UMS RIATE)

« Magrit » (magrit.cnrs.fr) est une application de cartographie en ligne développée par le pôle géomatique de l’UMS RIATE (riate.cnrs.fr). Cet outil permet de réaliser des cartes thématiques d’une haute qualité graphique. En plus de proposer à l’utilisateur l’ensemble des représentations cartographiques usuelles, l’application offre la possibilité de réaliser de nombreuses méthodes cartographiques souvent difficiles à mettre en œuvre dans les logiciels du marché : lissages, carroyages, discontinuités, anamorphoses, etc. In fine, Magrit entend couvrir dans un même environnement logiciel, l’ensemble de la chaîne de traitement, de la donnée géographique à la carte d’édition.

Mardi 7 mars 2017

Gérer les données de recherche : planifier, organiser, diffuser et archiver - Magalie Moysan et Nathalie Reymonet (Bureau des Archives et Direction d’Appui à la Recherche et à l’Innovation, Université Paris Diderot)

L’intérêt récent porté aux données de recherche s’explique par la prise de conscience des forts enjeux scientifiques, financiers et politiques associés à leur réutilisation. Dans un contexte d'ouverture et de partage des données rendu possible par l’évolution des politiques publiques (financement européen de la recherche, Loi pour une République numérique) et des technologies (numérique), la gestion des données devient cruciale pour la communauté scientifique.

 

Jeudi 24 novembre 2016

Acquisition de données et modélisation 3D grande échelle : photogrammétrie numérique et scanner 3DAndré Del, Olivier Bouet (EVCAU, École d'architecture Paris Val de Seine)

 

Jeudi 13 octobre 2016

Concevoir et réaliser un système automatique de collecte de données : l'apport du projet Arduino - Jean Claude Bergès (UMR PRODIG)

Confronté à la nécessité de collecter automatiquement des données, concevoir un système permet à la fois de modérer les coûts de déploiement et de s'assurer d'une adaptation du dispositif à la stratégie de collecte. Le système Arduino qui sera présenté à travers une réalisation élémentaire est un outil adapté pour ce type de projet.

Jeudi 22 septembre 2016

Le package cartography (du logiciel libre R) - Timothée Giraud et Nicolas Lambert (UMS RIATE)

R est un langage et un environnement open source permettant de réaliser une variété de traitements statistiques et de représentations graphiques. Son utilisation en géographie permet de simplifier les chaînes de traitements et d'inscrire pleinement les analyses dans une démarche de recherche reproductible. Lors de cette séance nous aborderons les fonctionnalités spatiales du logiciel et plus particulièrement le package de cartographie thématique cartography.

Pour accéder à la présentation cliquez sur l'image, les données d'exemple (.zip) sont téléchargeables ici.

 

Jeudi 9 juin 2016

RDV en terre inconnue: trucs et astuces pour des relevés de terrain peu accessibles - Romain Courault (ENeC)

Import de chemins de randonnées, enregistrement du trajet, estimation de distance sur GPS Garmin; utilisation d'ArcMobile sur PC embarqué Trimble Nomad (précautions d'usage, import de données raster/vecteur, prise de photos géoréférencées, relevés de végétation); les applications de reconnaissance floristique et de relevés de végétation.

Jeudi 12 mai 2016

Les bases de données géographiques en accès libre - Rémi De Matos-Machado (PRODIG)

Cette présentation proposera un inventaire exhaustif des données iconographiques disponibles en France, en géographie et en accès libre, sur internet et dans des centres d'archives. Les champs disciplinaires évoqués seront avant tout ceux de la géomatique et de la télédétection (imagerie satellite, altimétrie LiDAR, photographies aériennes, etc.).

Lundi 2 mai 2016

Le logiciel Graphab - Céline Clauzel (LADYSS)

Graphab permet de modéliser les réseaux écologiques à partir de la théorie des graphes. Il est le seul outil intégré réunissant à la fois la construction et la visualisation des graphes, les analyses de connectivité, les liens avec des données externes (relevés espèces, MNT, etc.), tout en étant facilement interfacé avec les Systèmes d’Information Géographique.